Musette en ré majeur: Bach, ce rigolo!

Musette en ré majeur du cahier d’Anna Magdalena Bach, par J.S. Bach

Voici une musique que je trouve assez humoristique, assez drôle. Jean Sébastien Bach est plutôt connu comme un compositeur sérieux et sévère, la petite Musette en ré majeur est une délicieuse exception à la règle. Cette pièce est extraite du fameux cahier d’Anna Magdalena Bach. C’est la seconde femme de Bach.

C’était le cahier de musique de la famille Bach. Jean Sébastien a inscrit sur la couverture le nom d’Anna Magdalena en lettres d’or. Et les compositions qui s’y trouvent valent bien plus que de l’or. Son épouse les jouaient pour travailler son piano. Et elles font partie aujourd’hui encore du répertoire de tous les pianistes qui débutent.

J.S. Bach rigole

J.S. Bach Musette

Il s’agit ici d’une musette, une danse ancienne d’origine française. La Musette est pastorale, assez rustique et plutôt rapide. Voici la Musette en ré majeur de Jean Sébastien Bach. Arrangée pour guitare par Alexandro Lagoya…

Interprétée par moi-même🙂

J.S. Bach: Musette en ré majeur

Bach, deux femme et 20 enfants

Jean Sébastien Bach a eu beaucoup d’enfants qui furent aussi de talentueux compositeurs (Carl Philipp Emanuel est l’un des plus illustres). Mais combien d’enfants exactement? Vous le savez?

20!

Les 7 premiers sont de Maria Barbara Bach qui était aussi sa cousine. Il a ensuite épousé Anna Magdalena Wilcke. Jean Sebastien Bach a eu en tout 20 enfants dont 10 seulement ont survécu (eh oui les temps étaient durs). Bahc a eu des enfants à l’âge de: 23, 25, 27, 28, 29, 30, 33, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 45, 46, 47, 48, 50, 52 et 57.

4 Réponses

  1. Moi qui voyais en J. S. Bach un scientifique, un génie mathématicien en dirait qu’il compose avec des équations.
    Quand j’écoute Cello suite je vois des nombres qui défilent …mais là cette musique du genre Mozart joyeuse très joyeuse …tah men 3ayni bakhhhhh😦

    • Bach était effectivement un esprit scientifique qui a construit des pièces (notamment ses fugues) à l’architecture monumentale. Mais c’est un personnage à multiples facette et c’est tant mieux je pense. Beaucoup de scientifiques étaient également des rigolos. Lewis Carroll, l’auteur de Alice aux pays des merveilles est un mathématicien de premier ordre. Cela ne l’empêche pas de raconter des histoires aux petites filles.

      Et puis Bach peut être aussi très profond et émouvant. Voici un petit exemple: https://caminteresse.wordpress.com/2010/07/23/guitareflutejeansebastienbachsicilienne/

  2. Oui l’un n’empêche pas l’autre. Si tu parle d’Alice, c’est une œuvre construite avec une logique absurde et floue (mathématique)…les petites filles voit en elle une petite histoire marrante, mais en fait elle beaucoup plus complexe que çà.

  3. Absolument, je ne peux qu’être d’accord avec ça. Je t’avoue que la suite d’Alice aux pays des merveilles « De l’autre côté du miroir » est l’un des livres les plus complexes que j’ai lu.
    Bon je n’ai pas lu tout Einstein non plus mais ce livre demande un grand effort de réflexion de la part du lecteur et pose plein de questions passionnantes, notamment autour de la logique du langage. J’aime beaucoup ce bouquin.

    Merci pour tes remarques The Matrix. Et au plaisir de te relire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :