TINARIWEN en concert: La légende targui revient à Alger!

Ce mardi 20 juillet arrivera à Alger un groupe de légende: Tinariwen. Imaginez un peu un groupe du Sahara qui reçoit un hommage de SANTANA! Oui le type qui jouait du tam tam à Woodstok. Eh bien Tinariwen c’est ce groupe là. Ils font le tour du monde, jouent avec les plus grands, sont adulés par la critique et le public… Et vous savez quoi? Ils ont commencé à Alger.

Tinariwen

Tinariwen revient à Alger

Eh oui. Tout a commencé à Alger. Plus exactement en 1982. Les jeunes membres de Tinariwen avaient remporté leur première guitare électrique. Et ils se sont mis à composer leurs propres titres.

Quelques années après ils se retrouvaient au festival de Motreux au côtés de Santana qui reconnait en leur musique l’origine du blues et partant du rock…

Entre temps les membres de Tinariwen a participé  au grand soulèvement des Touregs au Mali en 1990. Ils troquent pour un moment les guitares pour les armes.

Le groupe compte à ce jour trois albums: The radios Tisdas Sessions (2000), Amassakoul (2004) que j’ai dû écouter trentre mille fois et qui reste leur meilleur album selon moi et enfin Aman Iman (2007) qui sent un peu moins le kerozen (un peu plus lisse que les précédents mais très bon quand même) et Imidiwen enregistré dans le désert malien. Ils chantent en Tamasheq (langue des targuis)  et en Arabe.

Quand on parle de groupe de légende pour Tinariwen ce n’est pas un abus de langage. Ils jouent dans la cour des Ali Farka Toure, Hendrix,  Led Zeppelin (d’ailleurs ils ont collaboré avec Robert Plant), Santana… A côté de ça nos Gnawa Diffusion (paix à leur âme) ou Diwan Bechar sont bien gentils.

Il dit des choses sympa le Carlos mais son jeu lyrique à la guitare sonne bizarrement avec la musique de Tinariwen. C’est comme un chant de rossignol (très beau par ailleurs) au milieu de puissants rugissements (plus techniquement: il a un jeu beaucoup plus mélodique que rythmique et se sent à l’étroit dans la gamme pentatonique ‘à 5 notes’ utilisée dans les musique du sahara).

Tinariwen sera à Alger mardi prochain. C’est à peine croyable. Ils étaient venus dernièrement dans un festival au sud et je les avais ratés. Là ils seront aux Bois des Arcades (Riadh el Feth), le 20 juillet. Moi j’y serai!

PS: Lors du concert d’ouverture du Mondial 2010, Tinariwen était là. Et ils ont rendu un vibrant hommage à l’Algérie. On voit un beau drapeau sur scène (contrairement au clip pourri de waving flag dont je parlais dernièrement ici). Et Brahim lance même un Tahia el djazair!

La vidéo de Tinariwen au concert d’ouverture du mondial 2010 (avec drapeau et tahya el djazair).

PS2: Voici le titre que je préfère. Chet Boghassa… Quand je vous disais que ça sent le kerozen!

2 Réponses

  1. Pas faux, mais sur un malentendu… ca peut marcher😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :